L’influence du psychédélisme

Par David Sanson ::: Si cette suite des « Review Memories » ambitionne, en creux, de proposer une certaine archéologie de la mémoire musicale, ce volume 4 a des allures de mise en abîme, puisque la chronique que l’on peut lire ci-dessous, publiée début 2006 sur le site de la revue Mouvement, concerne deux disques parus 20 ans plus tôt : un mini-LP et un album qui ont longuement bercé mon adolescence, et dont j’avais largement eu le temps d’approfondir l’écoute avant la réédition (fin 2005 sur l’éphémère label Studio Garage) qui a fourni le prétexte à ce texte. Hier, le refrain de For Winter m’ayant trotté en tête pendant une partie de la journée, j’ai eu envie de réécouter … To The Isle Of Dogs (1), et je me suis dit que mon affection pour ce disque (sur lequel on retrouve Lol Tolhurst de Cure) et pour la musique des Bonaparte’s était décidément immarcescible. Je persiste et je signe. Lire la suite